alpilles13 ALPILLES13

17/09/2007

Extraits de mon dernier livre...

“Un journaliste au paradis

 

 par Fred Oberson

 

 

 

Courriel : fredoberson@bluewin.ch 

 

gauguin.1172428162.jpg

 

Chapitre 8. 

… Le débonnaire Pape Jean XXIII prit la parole :

- Mes chers frères et sœurs. Dans sa grande bonté, le Créateur m’a chargé de vous transmettre Ses salutations et Ses divins encouragements pour le succès de la Commission du Futur…. 

… Parmi eux, Kennedy et Martin Luther King semblaient se connaître de longue date. De Gaulle dominait l’assemblée d’une tête et cherchait Mitterrand. Constatant son absence, il se rabattit sur Churchill. Le grand Charles avait des comptes à régler aussi bien avec l’un qu’avec l’autre…. 

…Steve et Victor rencontrent ensuite Saint-Exupéry qui n’a jamais si bien porté son surnom de Chevalier du ciel,  se montrant jovial et affable avec tous… 

Chapitre 9. 

… À la séance suivante (division du temps en usage au Ciel), l’historien François Furet vint rafraîchir la mémoire des membres de la Commission… 

Humblement, Dieu recon­naît S’être fait berner par les hommes et par Ses ministres, et avoir été impuissant face à leurs dérives… 

… Albert Schweitzer se montra très virulent à l’encontre des catholi­ques et de Jean-Paul II en particulier :

- Votre pape s’entête à vouloir proscrire le préservatif. L’a-t-il seule­ment utilisé une fois dans sa vie, pour se permettre d’en parler ? À cause de lui, les petits-enfants des Africains que j’ai bien connus et soi­gnés à Lambaréné meurent comme des mouches… 

… Cela provoqua un tel tohu-bohu parmi l’assemblée que la prési­dente en exercice, Mère Teresa, dut ramener les intervenants à plus de séré­nité : « Du calme, s’il vous plaît », s’exclama-t-elle, « n’oubliez pas que nous sommes au Paradis, bon Dieu ! »… 

 

 

Commandez-le par courriel à:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fredoberson@bluewin.ch

 

 

 

 

 

Il vous sera adressé sur votre e-mail contre un chèque

 de  5 euros adressé à

Fred OBERSON

Chemin de Compostelle

13520 Maussane-les-Alpilles

21:59 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.