alpilles13 ALPILLES13

11/10/2007

Prix Nobel...

Doris Lessing, Nobel de littérature

- Doris Lessing en 2001 - AFP/ANDREU DALMAU -

Doris Lessing en 2001 - AFP/ANDREU DALMAU
Le prix Nobel de littérature a été attribué jeudi à la romancière britannique Doris Lessing, 87 ans

Le comité Nobel a choisi de récompenser "la conteuse épique de l'expérience féminine, qui avec scepticisme, ardeur et une force visionnaire scrute une civilisation divisée", a indiqué l'Académie.

Doris Lessing  est la 11ème femme à obtenir le Nobel de littérature. Elle a parfois été comparée à Simone de Beauvoir pour son féminisme.

Doris Lessing est née (Doris May Tayler) le 22 octobre 1919 en Perse (l’Iran de nos jours) de parents anglais.

À 36 ans, avec son fils, elle revint à Londres et démarra sa carrière comme écrivain. Très engagée politiquement, elle perdit définitivement toutes ses illusions envers le communisme en 1956, lors de l'écrasement de la révolte hongroise.

Une romancière profondément engagée
L’œuvre de Doris Lessing est profondément autobiographique, s’inspirant de son expérience africaine, de son enfance et de ses engagements sociaux et politiques. Les thèmes évoqués dans ses romans sont les conflits de cultures, les flagrantes injustices de l’inégalité des races, la contradiction entre la conscience individuelle et le bien commun.

En 1956, après un séjour dans la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland où elle interrogea comme journaliste le premier ministre sud-rhodésien Garfield Todd et le premier ministre fédéral Godfrey Huggins, elle fut finalement interdite de séjour dans toute la fédération et en Afrique du Sud.

Le "Carnet d'or" ("The Golden Notebook", 1962), son livre le plus connu,  raconte l'histoire d'une femme-écrivain à succès qui tient son journal. L'écrivain a su explorer tous les styles, n'hésitant pas à faire des incursions dans la science-fiction avec les cinq tomes de sa série "Canopus in Argos" écrite entre 1979 et 1983.

Doris Lessing  a été en 1984 l'auteur d'un canular en publiant "The Diary of a Good Neighbour" ("Le Journal d'une bonne voisine") sous un pseudonyme. Son propre éditeur, qui ne connaissait pas la véritable identité de l'auteur, avait refusé de le publier.

 Sa jeunesse écartelée entre plusieurs continents lui a inspiré sa première saga, rédigée de 1952 à 1969: les cinq volumes des "Enfants de la violence" ("Children of Violence"), qui mettent en scène le personnage d'une Martha Quest, étonnament proche de Lessing .

Deux fois mariée et deux fois divorcée, elle estime que "le mariage est un état qui ne lui convient pas".

 Parmi ses autres ouvrages figurent notamment "Going Home" (1957) où elle dénonce l'apartheid en Afrique du Sud et "The Good terrorist" (La terroriste, 1985), sur un groupe de jeunes révolutionnaires d'extrême-gauche.

Doris Lessing  vit actuellement dans la banlieue londonienne. Si elle s'est surtout consacrée ces dernières années à des ouvrages de science-fiction, son dernier roman traduit en France et paru cet automne chez Flammarion, "Un enfant de l'amour", retrace la vie d'un jeune homme dans les années 40 et 50, entre Inde et Afrique du Sud, perdant ses illusions sur l'amour et la vie.

Pour en savoir plus :
-> la liste de tous les prix Nobel de littérature
-> le Nobel de littérature 2006 au Turc Orhan Pamuk

Publié le 11/10 à 14:41

14:51 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.