alpilles13 ALPILLES13

21/04/2008

La racaille...

Le mot racaille est un terme péjoratif servant à désigner une personne ou une catégorie de personnes, souvent la frange considérée comme méprisable d'un groupe.

Mon petit-neveu de dix-sept-ans séjourne à la maison pour préparer l’épreuve de son bac de français. Il alterne sa révision avec des balades dans la campagne. C’est un bon garçon, sage, studieux, poli qui ne touche ni clope ni alcool. Il n’est pas suspendu à longueur de journée à son portable avec sa copine encore que les mails sont d’une discrétion absolue... Ce n’est pas son genre à courber le lycée pour défiler dans la rue mais il n’en pense pas moins.

Au repas du soir, je profite de le questionner sur ses études, sur les profs, sur l’ambiance au lycée et il se doute bien, à mes propos, que le « vieux » n’est plus dans le coup. Je m’étonne qu’ils sont vingt-huit en classe et comment un prof peut-il « suivre » ses élèves et les cas difficiles. « Il n’y a pas de contact personnel, il débite son cours et s’en va » me dit-il. Suive qui peut ! Peu après je lis dans Libé qu’une lycéenne qui a besoin de comprendre se voit répondre par l’enseignant : « J’ai pas le temps, J’ai un programme à finir. » Et pendant ce temps-là, Darcos met scandaleusement en place son programme de suppressions de postes.

Mon petit-neveu me dit encore que dans son lycée du Midi tout se passe relativement bien contrairement à celui où il habitait auparavant en Haute-Savoie. A cause de la « racaille, des arabes », me dit-il. Je prends un coup de sang, je monte les tours, je pique une colère monstre, je l’invective pour avoir prononcé le mot racaille en parlant des arabes. « Toi aussi, tu es fils et petit-fils d’origine étrangère comme le furent les Italiens, les Espagnols, les Portugais, il y a quelques décennies, Va-t-on pour autant te traiter de ritals, d’espingouins ou de portos ? Apprends l’histoire, non de Dieu, au lieu de te baguenauder sur les conneries d’Internet. »

Mon épouse cherche à me calmer, le grand gosse ne dit mot et, tout penaud, il s’en va dans sa chambre. L’incident est clos. Sûr que j’ai poussé le bouchon trop loin. Il y avait une autre manière de lui expliquer calmement le pourquoi et le comment des choses. En fait, ma fureur, ma hargne s’adressait à qui vous savez, un certain nain de banlieue,  dont les propos font école jusque dans les lycées, faute d’un encadrement et d’un enseignement digne de ce nom, digne de la France. Sarko lave bien les cerveaux !

22:46 Publié dans Culture | Tags : lycée, jeune, racisme | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

J'ai beaucoup apprécié cette note découverte ce matin en faisant ma revue de presse bi-quotidienne.
Je vous propose un échange de liens.

Écrit par : Le Moustachu | 22/04/2008

Bonjour cher collègue en moustache...
Très volontiers pour le lien mais dites-moi comment faire de mon côté
à+
Fred

Écrit par : Fred Oberson | 22/04/2008

Vous avez une catégorie "Revue de presse", un lien vers http://www.ardennes-culture.net/ y aurait peut-être sa place.

De mon côté j'ai fait un lien vers "Mon Journal des Alpilles" dans "Les pages des amis" (http://www.ardennes-culture.net/amis.html)

Si ça ne suffit pas contactez-moi par courriel.

Écrit par : Le Moustachu | 22/04/2008

Les arabes délinquants SONT des racailles! au même titre que les autres délinquants. Vous avez déjà entendu comment ces trisomiques profonds parlent, le vieux?

Il n'est pas question ici de race ni de couleur de peau. Il s'agit d'une jeunesse qui n'a reçu aucune éducation, qui ne jurent que par le hip-hop violent avec des femmes moitié à poils. Avant d'engueuler votre fils qui me semble être plus en contacte avec la réalité que VOUS, vous feriez mieux de vous intéressez au pourquoi du comment il vous sort ça.

Trop facile de mettre ça sur le dos de Sarkozy! Si ça se trouve, votre gosse se faisait racketter par ces racailles. Mais avec un père anti-sarkozy comme vous semblez l'être, ça doit pas être facile tous les jours.

Écrit par : Bartov | 22/04/2008

"Il s'agit d'une jeunesse qui n'a reçu aucune éducation" dites-vous ... c'est bien là le problème et ce n'est pas la politique du "toujours moins" actuelle en matière d'éducation qui va améliorer les choses.

Écrit par : Le Moustachu | 22/04/2008

Réponse à Bartov,

Le "vieux" n'est plus en âge d'avoir un gosse de 17 ans! Il s'agit de mon petit-neveu et je n'ai aucune influence sur son éducation qui, mis à part quelques lacunes, est de très bon niveau. Que je sache, c'est un fils d'immigré célèbre qui a mis le mot "racaille" au gout du jour comme également celui de "kärcher"! Ce n'est pas avec cette dialectique qu'il résoudra les problèmes.

Écrit par : Fred Oberson | 22/04/2008

Tu as eu tout à fait raison de réagir comme çà, des fois certaines colères peuvent être saines ;)
Cà remets les choses vraies à leur place ;)
Il s'en rappellera le petit gars :D

cordialement !!!

Eddy

Écrit par : benflasherbe | 22/04/2008

EN REPONSE A : Ecrit par : Le Moustachu | 22.04.2008

Les arabes délinquants SONT des racailles! au même titre que les autres délinquants. Vous avez déjà entendu comment ces trisomiques profonds parlent, le vieux?

Il n'est pas question ici de race ni de couleur de peau. Il s'agit d'une jeunesse qui n'a reçu aucune éducation, qui ne jurent que par le hip-hop violent avec des femmes moitié à poils. Avant d'engueuler votre fils qui me semble être plus en contacte avec la réalité que VOUS, vous feriez mieux de vous intéressez au pourquoi du comment il vous sort ça.

Trop facile de mettre ça sur le dos de Sarkozy! Si ça se trouve, votre gosse se faisait racketter par ces racailles. Mais avec un père anti-sarkozy comme vous semblez l'être, ça doit pas être facile tous les jours.


C est clair qu'élever tes gosses dans le mépris que tu exprime tu en fera de parfaits ouvriers à 800 euros par mois, bien sur que si c'est de la faute à Tsarkoïkoï, oui on est beaucoup à le détester, mais oui il faut remettre la réalité dans son contexte, je te signale qu'en Novembre 2005 après les émeutes des banlieues, il y avait 95 % des arrestations étaient des mecs dits de type Européen c'est vrai que les médias appuyés par ton guignol de président et sinistre ministre de l'intérieur à l'époque qui ne se gênait pas pour aller les provoquer, ne l'ont pas précisé ... l'audience, l'audience !!!
Il va falloir que nous, à gauche, on vous déformate la tête, là, çà devient gravement pathologique !!!

VITE, UN DOCTEUUUR !!!!!!!!!!

Écrit par : benflasherbe | 22/04/2008

En réponse à benflasherbe | 22.04.2008

Je ne pense pas que ça s'adresse à moi mais à Bartov, le nom de celui qui écrit est en dessous de la réponse, merci de ne pas confondre !!!

Écrit par : Le Moustachu | 22/04/2008

Cher Moustachu,
J'ai découvert votre très instructif site des Ardennes et je le mentionne dans mon blog de la Tribune de Genève et de 24heures à Lausanne. Ainsi serons-nous les vecteurs d'échanges helvético-ardennais!
Cordialement
Fred

Écrit par : Fred Oberson | 23/04/2008

Merci, c'est beaucoup d'honneur que de me retrouver en pareille compagnie ;-)
Je n'ai pas votre talent en écriture et je me contente de faire référence à ceux qui l'ont ...

Écrit par : Le Moustachu | 23/04/2008

Merci de vos compliments mais grâce à vos indications, j'ai réussi à établir un lien avec vous et un autre avec le site de mon dernier livre. Avec 24heures, ça n'a pas l'air de marcher! C'est vous dire si je ne suis pas très "calé" en informatique.
Bien vous
Fred

Écrit par : Fred Oberson | 23/04/2008

benflasherbe, je ne savais pas que les français-européens vivaient dans les taudis de banlieue, les squatts ou autres "barres d'immeubles" en pitoyable état alors que les maghrébins habitent le centre de Paris et particulièrement dans le 16ème !! La gauche nous cache beaucoup de réalités ( de son point de vue)et nous prouve que le Maire de Paris, alias Notre-Dame de Paris(L.Gerra)privilégiait autant l'intégration. Bientôt l'arabe sera la langue officielle française et le couscous le plat national (ça, c'est déjà fait !) Bien entendu, à vous lire, la droite ment et la gauche a toujours raison ! Pauvre France !!

Écrit par : Octave Vairgebel | 23/04/2008

Les commentaires sont fermés.