alpilles13 ALPILLES13

29/04/2008

12. Ecrire... (suite et fin)

608042472.gif

Né à la Chaux-de-Fonds - Suisse - le 1er septembre 1887, d'une mère écossaise et d'un père Suisse de son véritable nom Frédéric Sauser, Blaise Cendrars (1887-1961) fut le poète de la Fête et de l'Aventure.

 

Après quelques essais d’ordre politique, j’ai renoncé à ce genre d’exercice. Pour la bonne ou la mauvaise raison que cela suppose un travail de recherche considérable. A chacun son métier, j’abandonne cette besogne ingrate au documentaliste ou au spécialiste de telle ou telle discipline. Je privilégie l’emploi du temps imparti à la fiction et à l’écriture, d’autant plus que mille idées me sautent à l’esprit. Ce qui n’empêche pas l’auteur de bâtir une histoire à partir d’un événement politique, d’actualité ou de société. La réalité des faits divers dépassent de plus en plus la fiction car l’information multimédia, son immédiateté, a pris en otage la curiosité de l’individu. C’est une mine sans fond pour ceux qui sont à court d’idées. Je considère cependant que le récit romancé doit être porteur d’un message, d’un enseignement et susciter la réflexion du lecteur. Je dirais même qu’il est parfois un vecteur plus puissant qu’un ouvrage spécifique.

Il est tentant mais difficile pour un auteur de s’essayer à toutes les disciplines, de passer de l’une à l’autre. Il m’a fallu du temps pour sortir du « Non-dit du conflit israélo-arabe » et entreprendre le récit : « Je crois en Dieu, moi non plus… ». Une fois lancé, je me suis attaqué avec facilité à un ouvrage utopique et futuriste : www.paradis-ciel.info. Actuellement, je mène de front un roman classique, intimiste et une série d’histoires courtes, des nouvelles. Pourquoi des nouvelles ? Parce que je suis pressé, j’ai la rage… et je n’ai pas toujours la matière pour écrire 250 pages ! Et c’est reposant, passionnant les nouvelles, vous passez de l’une à l’autre, vous faites vivre simultanément de nombreux personnages qui ne se rencontreront jamais.

 

(Enfin les blogs... qui permettent de s'exprimer régulièrement par de petits billets d'actualité, d'humeur ou de réflexion. Et d'être lu tout de suite, en temps réel, et de susciter parfois des réactions ou des commentaires. Mais c'est une accoutumance qui prend du temps... au détriment du bouquin que je suis en train d'écrire.)

Les commentaires sont fermés.