alpilles13 ALPILLES13

16/06/2008

La vie comme elle va..

Pluie. Soleil. Vent. La météo joue au yo-yo comme un pantin désarticulé.

La bourse, devenue incontrôlable, lui donne la réplique.

Le baril, lui, est résolument à la hausse mettant la planète en déroute.

Condamnés sans mot dire à faire des chèques auxcheiks !

Tour à tour les pécheurs et les camionneurs bloquent les ports et les routes.

Les fabricants de bicyclettes augmentent les cadences.

Le blé et le riz  se négocient au prix de la truffe ou du caviar.

Le tiers-monde meurt encore plus vite de faim.

Le non-pouvoir d’achat s’incruste comme le simoun, bloquant les rouages de l’économie.

Pour oublier leurs maux de tête, les chefs d’Etat ont fait bombance à Rome avec le facho de service.

Un noir américain a toutes les chances d’être assassiné pour qu’enfin une femme devienne présidente à l’automne.

Que l’on se rassure...

Avec le réchauffement de la planète, on fera des économies de chauffage.

Le football est roi et subjugue les foules.

Dans deux mois, la Chine célèbrera les droits de l’homme sportif et citoyen.

22:44 Publié dans Mon journal | Tags : vie, aller, actulité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.