alpilles13 ALPILLES13

20/08/2008

A propos du Dalaï-lama...

dala__-2.jpg

 

 

J'ai découvert un texte et un reportage de la télévision « France 24 » sur le site "revefrance" des Chinois de Paris et je vous le communique dans une traduction libre mais la plus précise possible… compte tenu que mon chinois n’est pas parfait !

 

(Pour vous faciliter la lecture... seul le texte français est groupé en fin de page)

 

 达赖不为人知的一面

Du côté du Dalaï-lama inconnu

 

 作者: 网络转载   来源: 欧洲时报

Publié: 2008-8-19 5:52 Auteur: réseau reproduit Source: European Times

 

们大家在各种不同的国际媒体、欧洲和媒体中都看见和听到过“一种好莱坞式的、理想化的、受媒体追捧的、西方版和欧洲版的达赖喇嘛言论”。
Chacun d’entre nous, ont vu et entendu dans de nombreux médias internationaux, européens et français la version européenne et occidentale du discours du Dalaï-lama, de style idéaliste et hollywoodien.

 

但他实际上究竟是一个什么样的人呢?

Cela dépend quel genre de personne publie ces informations?

 

实际上,全世界,如印度、泰国、和西藏以及其它国家和地区,有许多宗教领袖、专家、宗教和佛教大师,对他的言论有另外的分析,另外的诠释。 

En fait, dans le monde, l'Inde, la Thaïlande, la Chine, le Tibet et dans d'autres régions, il existe de nombreux chefs religieux bouddhistes dont l’analyse et l’interprétation sont différentes.

 

这些异议佛教流派越来越居多数。他们对达赖喇嘛明确发表看法,并希望自由地信仰他们的宗教。他们对达赖喇嘛明确发表看法,并希望自由地信仰他们的宗教。

Ces objections existent de plus en plus dans la majorité des écoles bouddhistes. Ils ont clairement exprimé leur point de vue sur le Dalaï-lama, et nous croyons à leur liberté de croyance religieuse.

 

 他们证明达赖喇嘛在政治上起着积极的作用,证明他有种种诉求、他奉行强硬的佛教教派,坚持专断的领导地位,证明他对西藏和中国有领土要求,同时证明他对众多喇嘛和佛教徒都采取了不妥协态度,就因为他们“想法不同”而遭排斥,被驱逐出亲喇嘛派的寺庙。

Ils ont prouvé que le Dalaï-lama, dans la vie politique, joue un rôle positif à prouver et qu'il sollicite toutes sortes de demandes.

Il a poursuivi avec difficulté des sectes bouddhistes. Il adhère à la position arbitraire de chef de file du Tibet pour prouver ses revendications territoriales envers la Chine. Lui-même et de nombreux lamas Bouddhistes ont pris une attitude intransigeante, parce qu'ils ont des points de vue différents. Ils ont exclu et expulsé la faction du « pro-lama temples ».

 

在世界的这个地区是否会出现佛教的什叶派 呢? 

Dans cette région apparaîtra le bouddhisme chiite (shiisme)

 

他们受到压力和威胁,被清除出教,逃到别处,例如他们在印度有喇嘛教影响的地区东躲西藏,只因他们敢于表示他们与达赖喇嘛意见不一。 

Parce qu’ils ont préconisé un règlement pacifique, les lamas bouddhistes ont été mis sur le côté, passés par profits et pertes… Ils subissent des pressions et des menaces, ont été retiré de l'enseignement, se sont enfuis ailleurs, par exemple, en Inde parce qu'ils osent exprimer leurs différents points de vue avec le Dalaï-lama.

 

今天,印度、中国还有其它地方的这些佛教喇嘛不再承认他是他们的宗教领袖了。

Aujourd'hui, en l'Inde, en Chine et dans d’autres régions, il y a des lamas bouddhistes qui ont d’autres chefs religieux.

 

看看“法兰西24小时电视台”(France 24)的这些专题报道,那是另一种版本的达赖喇嘛,这些报道为辩论增加了素材。

La chaîne de télévision « France 24 » propose un document qui fait état d’une autre version du Dalaï-lama.

 

“达赖喇嘛的领土分裂诉求和镇压政策”、他力求在中国建立一个宗教的、神权的而非民主的国家的真实主张以及他的思想、他在西藏问题上代表的少数派以及他的藏传佛教,究竟怎么样了?

Le Dalaï-lama a des aspirations séparatistes du territoire par une politique de répression.

Il a cherché à établir une religion en Chine de droit divin plutôt qu’un véritable Etat démocratique.

Il a préconisé l'idée que lui-même esten possession du bouddhisme au nom du Tibet, une minorité.

 

l'究竟怎么样» 他已经把全世界不同意他观点的众多佛教徒都从寺庙里驱逐出去了。

Tout le monde n'est pas d'accord avec son point de vue en particulier les nombreux temples bouddhistes victimes d'expulsion.

 

这与今天或过去介绍的那个“楷模形象”相距甚远。我们早已见识过其他一些全教旨主义的或少数派领袖起初成功地被媒体追捧,甚至理想化的情况。

On présente aujourd’hui une « image exemplaire » éloignée du passé et du fondamentalisme ainsi que d’autres, idéalistes, recherchées par les médias.

 

面对这两种版本,在达赖喇嘛访法之际,为了给这场辩论以启示,我们建议大家收看法兰西24小时电视台在印度做的专题报道,里面有不少证人的亲身体验,还有在达赖喇嘛身边人士当中收集的实。

Au moment de la visiteen France du Dalaï-lama et afin de donner l'éveil à ce débat, nous vous suggérons de regarder le reportage de la télévision « France 24 » en Inde :

 

  www.france24.com/fr/20080808-inde-tibetain-dalai-lama-bou...

 

Pour vous faciliter la lecture... voici uniquement le texte français:

 

Chacun d’entre nous, ont vu et entendu dans de nombreux médias internationaux, européens et français la version européenne et occidentale du discours du Dalaï-lama, de style idéaliste et hollywoodien.

Cela dépend de quel genre de personne qui publie ces informations…

En fait, dans le monde, l'Inde, la Thaïlande, la Chine, le Tibet et dans d'autres régions, il existe de nombreux chefs religieux bouddhistes dont l’analyse et l’interprétation sont  différentes.

Ces objections existent de plus en plus dans la majorité des écoles bouddhistes. Ils ont clairement exprimé leur point de vue sur le Dalaï-lama, et nous croyons à  leur liberté de croyance religieuse.

Ils ont prouvé que le Dalaï-lama, dans la vie politique, joue un rôle positif à prouver et qu'il sollicite toutes sortes de demandes.

Il a poursuivi avec difficulté des sectes bouddhistes. Il adhère à la position  arbitraire de chef de file du Tibet pour  prouver ses revendications territoriales envers la Chine. Lui-même et de nombreux lamas Bouddhistes ont pris une attitude intransigeante, parce qu'ils ont  des  points de vue différents. Ils ont exclu et expulsé la faction du « pro-lama temples ».

Dans cette région apparaîtra le bouddhisme chiite (shiisme)

Parce qu’ils ont préconisé un règlement pacifique, les lamas bouddhistes ont été mis sur le côté, passés par profits et pertes… Ils subissent des pressions et des menaces, ont été retiré de l'enseignement, se sont enfuis ailleurs, par exemple, en Inde  parce qu'ils osent exprimer leurs différents points de vue avec le Dalaï-lama.

Aujourd'hui, en l'Inde, en Chine et dans d’autres régions, il y a des lamas bouddhistes qui ont d’autres chefs  religieux.

La chaîne de télévision « France 24 » propose un document qui fait état d’une autre version du Dalaï-lama.

 Le Dalaï-lama  a des aspirations séparatistes du territoire par une politique de répression.

Il a cherché à établir une religion en Chine de droit divin plutôt qu’un véritable Etat démocratique.

 Il a préconisé l'idée que lui-même est  en possession du bouddhisme au nom du Tibet,  une minorité. Tout le monde n'est pas d'accord avec son point de vue en particulier les nombreux temples bouddhistes victimes d'expulsion.

On présente aujourd’hui une « image exemplaire » éloignée du passé et du fondamentalisme ainsi que d’autres, idéalistes, recherchées par les médias.

Au moment de la visite  en France du Dalaï-lama et afin de donner l'éveil à ce débat, nous vous suggérons de regarder le reportage de la télévision « France 24 »  en Inde:

 

 www.france24.com/fr/20080808-inde-tibetain-dalai-lama-bou...


Commentaires

Les démocrates, dans l'âme se réjouissent de savoir que le Dalaï-Lama, cherche à instaurer une théocratie, plutôt qu'une démocratie...toutes les "craties" ne se valent pas...

"Il a cherché à établir une religion en Chine de droit divin plutôt qu’un véritable Etat démocratique."

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 20/08/2008

Pas hyper clair ce texte, mais cela semble rejoindre cette idée que le dalaï lama est le chef spirituel d'une ancienne théocratie et qu'il souhaite restaurer cette théocratie. Pauvre peuple tibétain: entre la dictature rouge et la théocratie, ils sont mal partis!

Écrit par : hommelibre | 20/08/2008

Difficile d'instaurer une "théocratie" à partir d'une religion/philosophie qui ne connait pas de "Theos". Non?

@hommelibre . Parler de "dictature rouge" à propos du régime actuel chinois tend à devenir un abus de langage, il vaudrait mieux l'appeller une "ploutocratie autoritaire"...

Écrit par : Azrael | 20/08/2008

le dalai-lama est une marionnette au service de l ' occident. Il n' a rien à voir avec le bouddhisme. Il veut rétablir la dictature religieuse au Tibet , C'est un retour au régime féodal

Écrit par : boudd | 20/08/2008

Rien n'est parfait dans ce bas monde. Le bouddhisme lutte contre le communisme, tout en acceptant le féodalisme. Il y a toujours un "isme" dans la course.
Mais ne salissez pas sa Saintété, le 14e Dalai Lama, qui est à mon avis et ceux de millions d'autres, une personne au dessus de tout soupçon.
Trouvez en annexe un écrit de ma plume et bonne lecture, si vous le voulez bien:

Tashi deleg, bienvenue au Tibet, pays 30 fois plus grand que la Suisse ! Ce n’est malheureusement pas le cas pour tout le monde.
En 1959, Tenzin Gyatso, le 14e Dalaï Lama, né le 6 juillet 1935 dans une famille modeste, a dû se réfugier au risque de sa vie au Nord de l’Inde. Le président Nehru lui a accordé l’exil et depuis Dharamsala, ce dernier tente avec ses disciples à améliorer sans cesse la situation de son peuple.
Le drame des tibétains est que ce pays de … paix est envahi de plus en plus par les Chinois Han et les Musulmans, occupant les postes clés dans l’administration et dans la gestion. Ces « envahisseurs » désirent moderniser le Tibet, région autonome depuis 1965, au nom de leur loi, conférant aux indigènes rétrogrades (à leurs yeux) des cours d’éducation patriotique, au fouet si nécessaire.
Que le Tibet doive faire sa mue pour entrer dans le 21e siècle est une réalité que même le Dalaï Lama souhaite. Mais pas en piétinant les Droits humains ! L’obstination de vouloir démolir la culture tibétaine, m’offusque (comme tant d’autres) au plus haut degré.
Nul connaît mieux que le Dalaï Lama les subtilités des Chinois, ayant eu d’innombrables pourparlers – avec plus ou moins de succès - avec leur gouvernement, allant même jusqu’à rencontrer en 1956 à Pékin le puissant Mao Zédong.
Homme de dialogue, le sage du Tibet est devenu pour des millions porteur d’espoir ! Perdant patience, quelques uns de ses acolytes renégats ont semé le trouble, en saccageant tout sur leur passage. Pas étonnant, la riposte chinoise ne s’est pas fait attendre. Qui sème la violence, récolte la violence. Bien naïfs, ceux qui croyaient être à l’abri, avec l’ouverture de la fenêtre olympique vers le Monde.
Chinois, piqués à vif ; il ne faut surtout pas gâcher leur fête, fête qu’ils attendent avec impatience depuis belle lurette ; est-ce pour pouvoir affirmer leur suprématie sur le monde actuel ? (C’est un peu comme si le monde occidental et libre voulait casser leur jouet).

Ne serait-ce pas la plus belle des médailles que la Chine puisse récolter, en acceptant la culture tibétaine et reconnaissant le Dalaï Lama, comme chef spirituel, à l’image du Saint-Père Benoît XVI pour les catholiques ? Ainsi, le Potala à Lhassa pourrait devenir le Vatican des tibétains.
Je lui tiens les pouces pour qu’il réussisse ses pourparlers, au moment propice des Jeux Olympiques, avec les oppresseurs du Tibet.
(Insulter le guide spirituel tibétains, en allant jusqu’à suggérer sa démission (TdG 2.04.2008) est certainement la dernière chose à faire. Ce Bernésien, très mal inspiré, doit être mal informé ! Je considère S.S. Dalaï Lama comme un des plus grands Hommes du 20e et 21e siècle et je ne suis pas le seul.)
Onex, le 30 avril 2008 Bruno Mathis b.mathis@tele2.ch

Écrit par : Bruno Mathis | 21/08/2008

@ Bruno Mathis

Loin de moi l'idée de sous estimer le problème tibétain comme celui des minorités en général, et l'hégémonie de la Chine sur cette région.

C'est le comportement du Dalaï-lama, ce "dieu vivant" pas très catholique... ce chef politique d'un autre temps qui m'interpelle!
De même que Benoît XVI, ils sont tous deux à classer dans la catégorie des démagogues qui disent "Faites comme je dis, mais pas comme je fais".

Je suis effaré par la crédulité des gens. A Nantes, il faut payer 35 euros pour écouter les fadaises de cette vedette du showbiz.
Et des politiciens de tous bords se prosterner à ses pieds.
Tout est bon pour se faire de la pub, pour faire la une des médias.
C'est ridicule et honteux!

Écrit par : Fred Oberson | 22/08/2008

Azraël, oui ok le bouddhisme n'a pas de dieu, donc théocratie est un terme inapproprié. J'en conviens. Merci de me le rappeler. Je fais évidemment un parallèle avec des structures dites spirituelles: catholicisme à certaines époques, islam en Iran. Faute de meilleur terme, je globalise et reste sur théocratie, avec la réserve que vous émettez. J'en parlerai dans mon billet de demain. Ploutocratie est bien, mais je ne trouve pas assez explicite.

@ boudd: d'accord avec vous, content de voir que tout le monde ne bêle pas avec le troupeau plein de "bons sentiments" pour se donner bonne conscience. Mais nous allons être contestés pour ce que nous disons là, car la dictature émotionnelle est récupérée par les fan du lama. Voir le blog sur les bougies à allumer à la Perle du lac samedi 23: avec 100'000'000 d'humains, faire la plus grande manifestation de lumière du monde: http://uneheurepourlaterre.blog.tdg.ch/

On est dans la secte.

Écrit par : hommelibre | 25/08/2008

Hommelibre, malheureusement tout le monde n'est pas libre de penser ce qu'il pensent.
Cher Fred, je ne suis pas d'accord et c'est mon droit. Le dalaï lama est manipulé par le média. Epris profondément de paix, de dialogues positifs, il ne devrait être insulté. Où je suis, c'est qu'au Tibet, il n'est pas suivi par tout le monde pour ces idées pacifiques. Que l'ancien féodalisme le soutienne n'est pas étonnant, mais pas au goût des Chinois. Pour ces derniers, chaque être doit apporter quelque chose à l'Etat (communisme) et ce n'est pas avec les prières que les Chinois se contenteront.
Au moins, dans nos cloîtres aux siècles derniers il y avait des hommes inspirés pour le bien de l'humanité (scientifiques, chercheurs, médecins etc.), à part la prière. Est-ce le cas chez les bouddhistes tibétains? Je l'ignore
Je vais plus loin, dans notre existence éphémaire, chaque être devrait apporter quelque chose de positif à autrui, ne serait-ce que par le bon exemple ? Qu'en pensent mes/vos lecteurs assidus?

Écrit par : L'étoile ... | 08/09/2008

wow, diese erstaunlichen sind, können Sie einige Abzüge und verkaufen sie , würden viele Leute kaufen sie gute Arbeit geleistet , wow

Écrit par : crystal lighting wholesale | 22/11/2011

Les commentaires sont fermés.