alpilles13 ALPILLES13

19/07/2009

Dis, Papy, c'est quoi un ministre ?

daumier_001i.jpg

Dessin de Daumier

 

-       C’est un homme (plus rarement une femme) qui aime le Président et fait allégeance à sa politique comme autrefois un seigneur le faisait au Roi.

-       C’est un homme à tout faire, corvéable à merci, que l’on recrute en général dans les petites annonces de l’Assemblée nationale, du Sénat ou des grandes écoles parisiennes.

-       C’est parfois un notable local, à l’exemple d’un agriculteur anobli et descendant du marquis de Sade dont le ministère est en relation avec le troupeau des parlementaires.

-       C’est un homme tampon à qui l’on confie un ministère qu’il administre selon les ordres venus d’en haut. Il prend les coups, il est viré d’un jour à l’autre quand ça va mal et parfois, quand il réussi un tour de passe-passe, il a ses entrées au Palais ou promu ministre d’Etat !

-       C’est un homme spécialisé en rien, un pur amateur mais capable de s’adapter virtuellement à n’importe quel ministère sous l’œil vigilant d’une armada de fonctionnaires qui font le boulot à sa place.

-       C’est le détenteur d’un portefeuille dégarni qui crie misère, qui fait la manche auprès de contribuables encore plus pauvres que lui.

-      C’est par exemple un toubib que l’on nomme aux affaires étrangères pour soigner les états d’âmes des dictateurs de pays émergeants à l’aide de potions magiques sonnantes et trébuchantes.

-       C’est par exemple un champion de France motocycliste que l’on place à l’industrie dans l’espoir de niquer les Japonais en redonnant vie aux « Terrot », « Monet-Goyon", « Motobécane » et autres cubes aujourd’hui disparus.

-       C’est une pharmacienne que l’on nomme à la santé et aux sports pour prescrire des antidotes aux coureurs du Tour de France victimes de produits… administrés à l’insu de leur plein gré.

-         C’est une nana chargée de la politique de la ville pour que les putes ne soient plus soumises à des macs.

-         C’est un secrétaire socialiste opportuniste qui adore les magrébins puisqu’il est né à Marrakech.

-         C’est en résumé une quarantaine d’élus par le fait du prince qui ont accepté un bon filon pour soigner leur égo, leur mise et leur devenir.

 

ministre_actu470_0.png

Commentaires

Très bon et très vrai le dessin sur Devedjian, bonne explication de ce qu’est la relance en vérité.

Écrit par : Nom d'un chien | 19/07/2009

Les commentaires sont fermés.