alpilles13 ALPILLES13

06/10/2009

La Tribune de Genève se vautre dans la pub

06 Octobre 2009 Par Camille&Guillaume publié dans MEDIAPART :

swisstxt20091005_11309152_3.jpg

L'annonce est parue lundi, dans la Tribune de Genève. Elle y fustige la "racaille d'Annemasse" qui profiterait de la ligne du CEVA( liaison ferroviaire Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse) pour venir pourrir la vie des Genevois. Pathétique. Pour beaucoup, l'UDC (encore elle ...) déraperait une fois de plus. Mais qui porte la responsabilité de la parution de cette publicité raciste et mensongère. Le Parti ou le journal qui s'est décidé à la publier ?

Quelques éléments de contexte d'abord. Les Genevois vont aux urnes ce prochain week-end. A l'extrême droite de l'échiquier politique, deux partis se disputent les voix: le MCG (Mouvement des Citoyens de Genève) et l'UDC (Union Démocratique du Centre). En se positionnant ainsi sur une ligne franchement populiste, l'UDC espère certainement marquer quelques points sur son concurrent avant le bouclage des urnes et faire un peu parler d'elle. La section genevoise du parti semble cependant avoir un peu forcé la dose: de nombreux membres de la formation politique, à l'instar d'Yves Nydegger, commencent à prendre leur distance jugeant ce coup médiatique un peu trop enlevé.

N'en déplaise à certains caciques du parti un peu plus modérés que les autres, l'UDC n'en est pas à son premier ballon d'essai. Après les "moutons noirs" qu'il s'agit d'expulser et les "homosexuels inféconds" qu'on se doit de surtaxer, voici "la racaille d'Annemasse" dont il faut interdire la venue sur sol helvétique. Les couplets changent un peu mais le refrain se fredonne sur le même air (trompettes, grosse caisse et chemises brunes ?). La parade de l'UDC aux critiques la taxant de tenir des propos racistes ? L'humour. L'UDC aurait en fait juste envie de se fendre la malle avec ses concitoyens. Mais l'humour, sauce UDC, a un petit côté Brice Hortefeux qui a tendance à se régler devant les tribunaux...  Il y en a qui ne rient pas vraiment: blessé, le maire d'Annemasse s'est décidé à porter plainte. On le comprend.

Le parti n'est toutefois pas le seul responsable de la parution de cette annonce d'un goût douteux. Le journal qui a publié l'encart porte aussi une certaine responsabilité. Responsabilité dont il cherche à se dédouaner fort maladroitement dans un éditorial des plus pathétique. L'argument phare développé par la Tribune de Genève ? "Il est sain en démocratie de maintenir la plus grande liberté d'expression possible dans les limites du droit, bien entendu". Un peu plus loin, les lecteurs sont invités à sanctionner le parti par les urnes, cette fin de semaine.

Le cynisme n'étouffe pas le quotidien genevois. En clair, on accepte le pognon d'une publicité à caractère raciste, on organise un vague débat autour en publiant un édito qui nous distancie des propos tenus dans l'encart et on flatte des électeurs qui sauront faire les bons choix le moment venu. Selon Pierre Ruetschi, "ce n'est pas à la presse de censurer les candidats mais bien aux citoyens des les sanctionner dans l'isoloir". Bon, admettons. Mais quand ces candidats tiennent des propos qui pourraient tomber sous le coup de la loi, les médias qui les relaient sans aucun recul critique n'en portent-ils pas la responsabilité, eux aussi ? Traiter des étrangers de "racaille" dans une publicité, est-ce répréhensible ? C'est à la Tribune de Genève et non à l'UDC qu'il faudrait coller un procès. On serait fixé une bonne fois pour toute.

Guillaume Henchoz

(source image : Radio suisse romande)

Commentaires

"Traiter des étrangers de "racaille"..."

Comment sait-on que ce sont des étrangers ? Il paraît que les Suisses habitent en masse de l'autre côté de la frontière et font même monter le prix des loyers et des terrains

Avec cette accusation, vous ne valez pas mieux que ceux qui disent que ce sont des jeunes "issus de l'immigration" ! Et ne me dites pas que la racaille se signale par des comportements qui n'ont rien de suisse, vous aggraveriez votre cas !

Écrit par : Scipion | 07/10/2009

Il ne fait pas bon habiter Annemasse!

Écrit par : Artisanat Cambodge | 25/01/2010

Les commentaires sont fermés.