alpilles13 ALPILLES13

03/12/2009

Pourquoi les Helvètes ont dit "nein" aux minarets ?

 

On va leur expliquer à tous ces estrangers qui ne comprennent rien de rien à nos institutions...

Même qu'ils nous critiquent sans savoir comment ça marche chez nous, dans nos vallées, dans nosmontagnes et jusque dans nos villes.

Même que les gazettes, les radios, les télés nous cherchent des noises, jusqu'à nous clouer au pilori et à nous comparer à des « Talibans ».

Chez nous, dans notre beau pays, c'est le peuple qui commande.

On appelle ça la « voxpopuli ».

Quand on n'est pas d'accord avec ces messieurs de Berne, on fait un référendum pour les obliger à soumettre leurs décisions aux votes du peuple des bergers.

Et comme, on a aussi des idées bien de chez nous, on peut lancer des initiatives pour modifier les lois ou en créer de nouvelles.

C'est ce qu'on a fait avec l'Europe, on est un peuple souverain qui, grand Dieu, n'a pas voulu se soumettre au diktat de ces technocrates de Bruxelles.

Notre cher Blocher, ce fils de pasteur qui a gagné des sous dans la chimie, a réussi à faire passer son initiative, sachant qu'on serait tous derrière lui, le moment venu.

Sauf qu'il y a quelques Romands, ceux de Genève, des Vaudois et des Neuchâtelois qui parlent français comme à Paris, qui ne sont pas tout à fait d'accords avec nous autres, les Suisses-Allemands.

Mais avec une majorité des trois quarts, on tient le pays, crénom de nom !

On a déjà bien assez de peine à s'entendre entre catholiques et protestants sans se compliquer l'existenceavec des musulmans.

Passe encore, s'ils construisaient leurs mosquées comme des chalets, à la rigueur avec une grosse cheminée qui monte vers le ciel d'Allah. Mais ces flèches, pointues et tranchantes comme dessicaires, c'est bon pour Istanbul, l'Afghanistan ou le Pakistan.

D'ailleurs nous, les protestants, depuis Calvin et Zwingli, à part une cathédrale par ci, par là, piquée aux cathos, on a construit dans le modeste, on a fait simple, dépouillé.

On n'en veut pas de ces ayatollahs barbus, d'ici à ce qu'ils troussent nos filles. D'ailleurs, les curés, on les a mis à l'ordre, à bas la soutane et le crucifix en pendentif.

Et le voile, pardi, la djellaba, la burka, d'accord pour les vacances en Tunisie, mais pas au bord de nos lacs suisses !

Ces richetos de princes arabes, qu'ils restent dans nos palaces, sur leurs tapis de prière orientésvers la Mecque.

On a dit non à l'Europe, on ne va quand même pas dire oui à l'Arabie !

 

3 novembre

Voici la dernière dépèche de l'Agence  Télégraphique Suisse....

 

http://www.bluewin.ch/fr/index.php/139,201014/Pres_de_50_...

Commentaires

A tous ceux qui rejettent les minarets (en attendant de rejeter pour une nouvelle fois l'Europe dans laquelle les mêmes «pseudo-élites» veulent à toute force nous faire entrer) et pour réagir face à tous ceux qui veulent remettre en cause les droits démocratiques, je donne le conseil suivant: faites une liste complète de tous les élus fédéraux et cantonaux qui tiennent ce discours depuis le soir du 29 novembre et qui prônent l'islamisation. Aux prochaines élections fédérales et cantonales, biffez-les systématiquement et faites-les biffer par votre entourage. On verra bien si c'est le peuple ou la coalition politico-médiatique qui aura le dernier mot. Sachons désormais choisir nos élus plutôt que d'accepter tous ceux qui se présentent et que les partis tentent de nous imposer.

Écrit par : Emigré | 04/12/2009

Et je commence ma liste par : Ueli Leuenberger, apprenti dictateur, Antonio Hodgers, idem, et Fadela Amara, jeune socialiste encore stupide, qui s'ingénie à mettre la pagaille dans le pays qui l'a accueillie. Christian Levrat est provisoirement en sursis. Vous pouvez ajouter les vôtres, que j'oublie pour l'instant...

Écrit par : Emigré | 04/12/2009

Les commentaires sont fermés.