alpilles13 ALPILLES13

07/03/2010

Il faut supprimer la journée de la femme !

 

 

 

Cette pratique d’un autre âge qui instaure une journée de la femme est totalement désuète. Il faut la radier illico du calendrier. L’idée ne remonte-elle pas au début du 20ème siècle, aux Etats-Unis, où les ouvrières étaient corvéables à merci ? Des semaines de travail de 60 heures et 40 heures de travaux ménagers, dans le meilleur des cas. D’ailleurs, ce sont elles qui ont menacé de faire grève si on ne leur accordait pas une journée de répit et le droit de vote.

Les versions varient d’un pays à l’autre. En Russie, Lénine décrète le 8 mars 1917 : Journée des droits des femmes, date qui correspond au commencement de la révolution de février… Bizarre.

En France, en 1917, alors que leurs maris n’en finissent pas de mourir dans les tranchées, des politiciens inspirés retiennent eux aussi la date du 8 mars. A la fin de l’hiver et avant les labours. Toutes ragaillardies, une journée sans traite, nos paysannes ont mis les vaches et les veaux aux champs, la volaille en liberté, les moutards chez la grand-mère et vive la vie, une nuit de pleine lune avec un vieux garçon, un blessé de guerre revenu au pays. Juste récompense pour ce veinard ayant frôlé la mort et mis en déroute les Bosch. Son énergie retrouvée, ce géniteur va désormais de ferme en masure pour assurer la survie de l’espèce.

Tombée en désuétude, il semblerait au fil du temps que Léon Blum, l’Onu, Giscard envisageaient de remettre cette coutume au goût du jour, mais ce dernier n’a pas eu le temps de le faire, notre Tonton national reprenant la balle au bond en 1982 !

Il faut la supprimer cette pratique car elle n’a plus de sens aujourd’hui. Elle est contraire à toute parité entre mâle et femelle... Désormais, ce sont nous les hommes qui remplacent nos femmes dans la plupart des tâches quotidiennes ! Qui met en marche la machine à laver, le lave-vaisselle, sort le 4x4 du garage pour que Madame puisse se rendre au bureau, au Conseil régional, au ministère où à la rue de Solferino ? Qui habille les gamins, leur font leurs tartines, les accompagne à l’école, à pieds, avant d’aller pointer au chômage ?

Que vont-elles encore exiger de nous, demain lundi 8 mars ? Je suis stressé rien qu’à l’idée d’y penser. Un cadeau, une bague, un solitaire ? A tout hasard, je vais aller au sex-shop du coin m’équiper en matos, puis chez le pharmacien pour les petites pilules bleu azur... En attendant qu’elle revienne du turbin, tard, m’a-t-elle dit, après le cinq à sept, je l’attendrai au resto avec mon copain Oban. Elle me dira, en m’embrassant du bout des lèvres: « t’as pas sucé de la glace aujourd’hui ! » « Ok, ma chère, ça ne se fait pas avec un pur malt de 16 ans ». Peut-être à mardi !

 

Commentaires

La journée de la femme telle qu'elle est vécue en Italie et à laquelle je n'ai eu l'occasion d'y participer que trois fois, est une journée où les femmes ne demandent rien aux hommes.
Pas de bijoux, fleurs, ou autres cadeaux destinés à nous amadouer pour les 364 autres jours de l'année.
En Italie, cette journée est un jour ou plutôt une soirée que l'on se fait entre filles, femmes ... rien que pour nous et entre nous ! Et j'en garde un souvenir précieux.
Car dans cette journée il n'y a aucune revendication féministe, revancharde, exhibitionniste ou autres, en tous les cas, pas parmi les femmes lambda. Juste une date "prétexte" ou l'on se retrouve entre nous, pour nous, sans chichis !

Evviva l'8 marzo Giornata delle donne !!

(o_~)

Écrit par : Loredana | 07/03/2010

Cette journée est là pour rappeler que dans le monde il n'y a TOUJOURS pas de parité !
"Il faut la supprimer cette pratique car elle n’a plus de sens aujourd’hui. Elle est contraire à toute parité entre mâle et femelle... Désormais, ce sont nous les hommes qui remplacent nos femmes dans la plupart des tâches quotidiennes ! Qui met en marche la machine à laver, le lave-vaisselle, sort le 4x4 du garage pour que Madame puisse se rendre au bureau, au Conseil régional, au ministère où à la rue de Solferino ?"

ça c'est pas le cas de tout le monde ! ça encore c'est pas le pire. Mais dans le monde, la parité n'est qu'un fantasme. Combien de femmes, chaque jour, sont assassinées, mariées de force (= viols réguliers) privées de liberté, contraintes de se prostituer, battues...

Vous, gros macho, vous savez l'effet que cela fait de se faire violer, battre ? ou tout simplement de subir du machisme au travail ?

En tant que femme, même si j'ai la liberté de vivre seule, de faire mes choix, je suis effarée du machisme au travail, de lire chaque jour dans la presse les atrocités dans le monde et pire, celles commises ici (inceste, viols, agressions)

Vouloir supprimer cette journée est un manque de conscience. Or, cette société manque de conscience. Tant de siècles, où la femme a été réduite en objet, agressé....Vous voyez la chose de la sorte parce que vous êtes entouré de femmes qui font marcher leur mari droit à la baguette et tellement bien dans leur confort, leur égoisme, qu'elles ne songent même pas comme vous, à celles opprimées...Et des femmes battues y'en a....même ici ! Cette journée, c'est pas de la légereté, c'est censé ne pas oublier qu'il y a des combats sérieux à mener !

Écrit par : Kittine | 07/03/2010

AH oui je vois votre photo, je comprend mieux pourquoi vous êtes hyper macho.
Ben relookez- vous, quoi, Brad Pitt lui passé 40 ans il est sexy, vous pas c'est pour cela que vous êtes aussi macho... Eh puis votre histoire de cadeau dans un sex shop c'est d'un vulgaire...épilez vous le visage, teinture brune, du fitness, epilation du torse et la vous trouverez de la nana...

Écrit par : Il bellino | 07/03/2010

L'ironie et la dérision sur les travers du monde sont de plus en plus rare. mdr.

Écrit par : graindesel | 07/03/2010

Je n'osais espérer que mon billet au 2ème degré provoque des réactions au 1er !
Comme le dit graindesel l'ironie et la dérision sont de plus en plus rare. Il faut provoquer pour obliger les gens à réagir, à réfléchir contre les inégalités et les atrocités de ce bas monde. Par exemple, j'aurais pu dire aussi que sont les femmes arabes qui s'affublent d'un voile ou d'une burka pour dissimuler leur beau visa oriental à la vue des voyeurs... Je n'ai rien à envier au look de Brad Pitt et à ses super nanas! Je suis bien dans ma peau et ma barbe plait à de jolies femmes qui, elles, ne jugent pas un homme sur son facies !

Écrit par : Fred Oberson | 08/03/2010

Les commentaires sont fermés.