alpilles13 ALPILLES13

15/04/2011

La Suisse attaque la Libye !

....Elle a envoyé son porte-avion en méditerranée au large des côtes libyennes. Mais chut… c’est confidentiel !

Est-ce un Mirage ?
Est-ce un Mirage ?

17:01 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (16)

Commentaires

Si seulement cela pourrait être vrai ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 15/04/2011

Vous n'y êtes pas du tout cher Fred,
C'est une diversion de la meilleure armée du monde depuis le lac de Joux en vue de bouziller le Lichtenchtein.
Mais svp, rompez et tenez cela top secret !

Écrit par : Benoît Marquis | 15/04/2011

Trop tard, ça paraît même à Paris !

Écrit par : Fred Oberson | 15/04/2011

Oups ! Je cours à Paris pour étouffer l'affaire. Je profiterai de bouffer un Saint-Nectaire à l'Élisée.
Soyons digne, fuyons !

Écrit par : Benoît Marquis | 15/04/2011

La Suisse a des porte-avions? C'est une blague?

Écrit par : Roxane | 16/04/2011

Mais c’est bien sûr Madame, notre glorieuse armée en est pourvue d’un certain nombre. Nombre qui est tenu secret pour des raisons évidentes.
L’exemplaire représenté sur la photo est un modèle expérimental en phase de certification de navigabilité.
Mes respects Madame et bonne soirée.

Écrit par : Benoît Marquis | 16/04/2011

Sans compter les sous-lacins, ceci-dit, je ne suis pas certains qu'une telle opération soit pour le Liechtenstein, si vous regardez bien il n'est pas orienté sur cet ennemis là, à moins que les pilotes de la swiss air force aient appris à tourner ?
Non, c'est plutôt une tentative de révolte suisse et l'armée à décidé de ne pas intervenir contre la population alors ils vont faire paître les avions sur l'autre rive ! A l'abri des forces de la coalition !!!

Écrit par : Corto | 17/04/2011

Il faut espérer que les pilotes de la swiss air force savent nager !!!

Écrit par : Corto | 17/04/2011

Les pilotes de la swiss air force suivent en ce moment un stage d’orientation en eaux troubles dans le Val-de-Travers. Tout comme le colonel Vautravers, j’estime que c’est une très bonne initiation pour apprendre à tourner en vol plané.
Nous voilà donc bien rassuré.

Écrit par : Benoît Marquis | 17/04/2011

Le sous-marin furtif qu'on ne voit pas au premier plan est très impressionnant. Grande réussite technologique ! Même le périscope ne laisse aucun sillage....

Écrit par : gerardh | 17/04/2011

Inquiétant ce sous-marin furtif, car il ne figure nulle part dans le répertoire des engins subaquatiques ni dans ceux qui ont disparu ou qui œuvrent sous nos plans d'eau depuis la guerre du Sonderbund.
Comme vous semblez être très bien informé, peut-on en savoir plus ?

Écrit par : Benoît Marquis | 17/04/2011

Certes pas, je ne dirai pas un mot ! Mais rappelez-vous des expériences menées autour de nos deux P16, chasseurs sous-marins qui ont fait avancer la technologie de la commande hydraulique...

Écrit par : gerardh | 17/04/2011

Des amis d'Altenrhein-Hydrauport confirment que les P16 étaient d'excellents plongeurs en eau froide, mais auraient des difficultés en méditerranée orientale dues aux salinomètres inadaptés (manque de constance) pour l'endroit.

Écrit par : Benoît Marquis | 17/04/2011

Rebondissement dans cette mystérieuse affaire de porte-avions et de submersibles, la Julie de ce jour nous informe, partiellement, que « des sous-marins russes chargés d’explorer les entrailles du lac Léman ont découvert une épave inconnue du côté de Vevey (VD) le 14 juillet par 220 mètres de profondeur ».
http://www.tdg.ch/actu/suisse/marins-russes-tiers-plongees-lemaniques-2011-07-30
Je suis en mesure de révéler l’identité de cette épave. S’il s’agit bien d’une épave, ça n’est pas du tout une barge, mais d’un ancien conseiller fédéral assez barge, chef du Département Militaire Fédéral de 1955 à 1966 et disparut le 7 août 1977. Pour l’instant, je n’en dirai pas plus sur son identité.
Les scientifiques ont constaté l’absence de méthane, ce qui prouve bien l’identité de cette épave.
De plus, M. Krasnoperov nous dit : « il y a beaucoup moins de microflore et de microfaune dans le Léman que dans le Baïkal », ce qui confirme la voracité de nos conseillers fédéraux. Certains en douteraient-ils encore ?
Aujourd’hui, on est en droit de connaître ce que feu cet ancien conseiller fédéral faisait par 220 mètres de fond !
Cherchait-il les P16 disparus dans le lac de Constance ? Se serait-il trompé de lac ?

Mais au fond, de quoi je me mêle !

Écrit par : Benoît Marquis | 30/07/2011

Rebondissement dans cette mystérieuse affaire de porte-avions et de submersibles, la Julie de ce jour nous informe, partiellement, que « des sous-marins russes chargés d’explorer les entrailles du lac Léman ont découvert une épave inconnue du côté de Vevey (VD) le 14 juillet par 220 mètres de profondeur ».
http://www.tdg.ch/actu/suisse/marins-russes-tiers-plongees-lemaniques-2011-07-30
Je suis en mesure de révéler l’identité de cette épave. S’il s’agit bien d’une épave, ça n’est pas du tout une barge, mais d’un ancien conseiller fédéral assez barge, chef du Département Militaire Fédéral de 1955 à 1966 et disparut le 7 août 1977. Pour l’instant, je n’en dirai pas plus sur son identité.
Les scientifiques ont constaté l’absence de méthane, ce qui prouve bien l’identité de cette épave.
De plus, M. Krasnoperov nous dit : « il y a beaucoup moins de microflore et de microfaune dans le Léman que dans le Baïkal », ce qui confirme la voracité de nos conseillers fédéraux. Certains en douteraient-ils encore ?
Aujourd’hui, on est en droit de connaître ce que feu cet ancien conseiller fédéral faisait par 220 mètres de fond !
Cherchait-il les P16 disparus dans le lac de Constance ? Se serait-il trompé de lac ?

Mais au fond, de quoi je me mêle !

Écrit par : Benoît Marquis | 30/07/2011

Oups ! Excusez-moi pour le doublon !

Écrit par : Benoît Marquis | 30/07/2011

Les commentaires sont fermés.