alpilles13 ALPILLES13

08/02/2014

Une histoire « pagnolesque » à Fontvieille !

Depuis plus de deux ans, le célèbre moulin de Daudet est fermé aux milliers de touristes qui viennent sur les lieux où le poète aurait écrit « Les Lettres de mon moulin ». A cause d’un conflit entre le propriétaire, la famille Bellon, et le locataire, la commune de Fontvieille, dont le bail est échu.

Au 19ème siècle, une dizaine de moulins étaient disséminés dans les collines surmontant Fontvieille. Celui que l’on attribue à tort à Daudet est le moulin de Ribet acquis en 1923 par Hyacinthe Bellon. Il l’aménagea en musée et il fut inauguré en grande pompe en 1935,  par le ministre socialiste Edouard Herriot.

Selon les historiens, Daudet a certes puisé son inspiration dans la région mais il aurait rédigé ses contes dans la banlieue parisienne avec son ami, l’écrivain Paul Arène. Ses contes qui ont fait le tour du monde et ont été traduits en plusieurs langues, dont le chinois.

Daudet est un gardois, né à Nîmes. Il a passé ses jeunes années en pension dans une famille du village de Bezouce qui projette l’aménagement d’un musée et d’une médiathèque en son honneur. C’est suite à la rencontre avec le félibrige Mistral qu’il séjourna  parfois dans la région, notamment au domaine de  Montauban, à Fontvieille, chez les Ambroy.

Cela ne va pas sans créer des dissensions de part et d’autre du Rhône où chacun revendique la notoriété du poète. Plus de cent ans après sa mort, Daudet sera l’arbitre des prochaines élections municipales face à l’intransigeance du maire sortant qui risque bien de perdre son écharpe.

 

Commentaires

Merci Cher Monsieur Oberson pour ce coup de rajeuni.Avec le recul ces livres avaient leur propre histoire mais qui semblent correspondre à sa propre existence.
Je pense aux fameuses messes basses,celle-là même qui font dire à certains ,sacrés langues de vipères ces commères de quartier
On dit que ce sont les livres qui vous choisisse et non l'inverse et ma foi depuis la fin de guerre je peux dire qu'en effet ils auront été des guides d'une incroyable perfection pour mon propre apprentissage de vie
Comme par temps de blues ou il faut s'inventer un monde pour échapper à la jungle de mécréants qui veulent dicter leur loi,un monde ou on peut retrouver Jean Moulin,le héros des Glières Luc Morel,la croix de Lorraine grâce aussi aux noms de rues et leurs aspects facilement transposables à une époque ou nous étions encore dans les limbes de Neptune mais rattachés malgré tout à ces hommes disparus peu de temps avant notre naissance
très belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 08/02/2014

Bonjour Lovsmeralda,
Des nouvelles de la Provence sur mon site :
www.fredoberson.com

Écrit par : Oberson | 08/02/2014

Les commentaires sont fermés.