alpilles13 ALPILLES13

19/09/2014

Une majorité de béni oui-oui

 

 

 

© Dessin de Faber

 

 

 

Manuel Valls est satisfait par les 269 députés de son clan qui lui renouvellent sa confiance et par conséquent approuvent sa politique socialo-libérale.

A part les frondeurs qui s’abstiennent sans prendre de risque, combien sont-ils réellement à soutenir le gouvernement contre vents et marées ?

Faut bien sauver les apparences au risque de mettre en péril l’existence de l’Assemblée parlementaire actuelle. En cas de dissolution, provoquant de nouvelles législatives, les deux tiers de ces faux-culs seraient renvoyés à la maison, perdant une fonction très convoitée.

On ose imaginer la cacade que cela provoquerait dans cette République déjà chancelante. Les partis sont actuellement en déliquescence et aucun d’eux ne serait capable de réunir une majorité sans l’appui du Front national ou d’une vraie gauche utopique, reconstituée par miracle. Au lieu de la sixième… ce serait un retour à la quatrième, vite fait !

Sommes-nous en démocratie quand les citoyens ne se reconnaissent plus dans ceux qu’ils ont élus, hélas pour cinq ans ?

Finalement, doit-on remercier cette majorité de béni oui-oui qui boit le calice jusqu’à la lie pour supporter les colonnes du temple élyséen ?

Commentaires

La dernière phrase et question ferait peut-être rire les anciennes générations qui n'attendaient pas sur les hommes politiques pour prendre le train de leur vie en mains
L'éducation peur du gendarme pourtant réservées aux bénis oui oui de nombreuses mouvances religieuses ne les affectèrent que très indirectement ,par devant oui mais par derrière elles imitaient les autres
Mais en ces temps là il est vrais que les deux Allemagnes séparées avaient moins d'emprises sur le monde politique tandis qu'aujourd'hui quand on sait qu'il faudra encore 25 ans pour que les Allemands de l'Est ,les fameux Verts puissent s' être adaptés à un monde dont ils ont été longtemps séparés
Cependant ne nous leurrons pas le système Stasi aura ensemencé des graines d'écoterrorisme dans de nombreux cerveaux d'enfants .Les mêmes qui aujourd'hui remplis de peurs ont plaisir à en contaminer d'autres au sein de l'UE
Et comme la France est amie avec l'Allemagne si toute l'UE doit attendre que les allemands de l'Est se soient adaptés à leur nouveau monde ,la valse des hommes politiques risque de durer encore un bout de temps
Je suis comme beaucoup d'autres désolée pour ce peuple ayant vécu sous joug Communiste et Socialiste mais il n'appartient pas à notre pays ou un autre à devoir payer pour eux .Nous ne sommes en rien responsables de leurs malheurs c'est à l'Allemagne en entier d'assumer cette légitimité
Car on connait tous les désavantage de l'obsolescence programmée si chère aux Communistes avec davantage de pauvres qui deviendront des pions pour les Socialistes
On avait le progrès intelligent qui rendait service aux humains désormais on a un progrès qui tue toute envie de grandir non sans avoir auparavant tué tout esprit d'initiatives durables qui avaient été fierté pour la Suisse pendant des décennies
Heureusement que nous avons des humoristes pour faire comprendre que si les Politiciens se prennent pour des Dieux on est pas nous simples citoyens obligés de les mettre sur un piédestal car ils sont tous adeptes de la phrase célèbre du Dico Larousse,je séme à tous vents
Toute belle journée pour Vous Monsieur Oberson

Écrit par : lovsmeralda | 20/09/2014

Les commentaires sont fermés.