alpilles13 ALPILLES13

04/02/2015

L’Etat français et les 40 voleurs

 

 

Un conte revu et corrigé des « Milles et Une Nuits » du président Hollande à la recherche, sur la pointe des pieds, du trésor caché dans les cavernes des quarante voleurs du Cac 40. Ils exhibent sans vergogne leurs fortunes dissimulées parmi des millions d’actions au montant ridicule oscillant entre 3 et 259 euros. Donc à la portée du premier RMiste venu !

En août 2011, lors d’un pseudo krak, l’indice s’est effondré à 2782 points pour atteindre aujourd’hui 4700 points, en progression de 69 %. en l’espace de trois ans et demi ! Cette valeur boursière est de l’ordre de 1300 milliards mais le magot est en réalité de trois à quatre fois supérieures.

Toutes ces multinationales managent des succursales, plutôt des sièges sociaux, à l’étranger, dans des paradis fiscaux de préférence, où les profits considérables échappent à l’Ali Baba français qui a oublié son « sésame ».  Le plus grand des voleurs est Total (113 milliards de capitalisation) qui ne paie pas d’impôt en France et va toucher 80 millions en 2017 au titre du Cice et du Crédit d'impôt recherche. Paix à l’âme de Christophe de Margerie qui a sens doute été absous par le bon Saint-Pierre. Puis ce sera au tour d’Amazon, d’Apple, de Mac'do et de biens d’autres  de tendre  leurs sébiles.

Les quarante voleurs ont fait des émules parmi des milliers d’entreprises, des milliers de capitalistes qui, sans apparaître publiquement, ne damnent pas moins le pion à l’Etat d’Ali Baba avec le blanc seing d’un premier ministre qui aime, pardessus tout, les entreprises et tout dernièrement celles de Chine.

Pendant ce temps-là (2011-2015), le Smic horaire brut a augmenté de 9,19 à 9,61 euros, soit 42 centimes ! Le peuple des esclaves est à bout et il se pourrait bien qu’il massacre les voleurs, perpétuant au 21ème siècle, le conte des « Milles et Une Nuits ».

Commentaires

Excellent article cependant attention car manifester son mécontentement désormais est considéré comme maladie mentale/article à lire sur le site :Les Observateurs
Dès 1923 on enferma ceux qui ne savaient ni lire ni écrire désormais c'est fini il faut être stupide et savoir ramper sans dire mots aux pieds de l'Intelligentzia Française et Socialiste bien évidemment
Très bonne Saint Valentin pour Vous Monsieur Oberson

Écrit par : lovsmeralda | 05/02/2015

Les commentaires sont fermés.