alpilles13 ALPILLES13

12/08/2015

Manuel, Valls le demi-Suisse dans les Alpilles

Manuel Valls dans les Alpilles

Depuis qu’il est ministre – et sans doute avant - Valls séjourne, en août, quelques jours au pied des Alpilles. Il n’a pas changé ses habitudes depuis qu’il est le Premier. On le rencontre aux marchés de Provence, à Maussane, à Mouries, quasi incognito, attablé à la terrasse d’un bistrot à l’heure de l’apéro.

Un jour sur deux, il rend visite aux édiles d’une commune limitrophe, hier, c’était Vauvert, dans le Gard, un fief lepéniste.

Chemise au vent, comment le différencier d’un simple pékin ? Ici, en Provence, le téléphone arabe fonctionne au-delà de toute technologie. Il est au bar d’en face, me dit-on.

Je prends mon courage à deux mains pour aller vers lui et lui remettre une invitation à la Fiesta de Cuba, un concert du Festival des Alpilles, organisé chaque année de main de maître à Maussane-les Alpilles.

Je me dis que la langue et la musique afro-espagnol le tentera de venir se mêler à un millier de spectateurs. Jusqu’au dernier moment, on espère sa venue, Vincent, le directeur artistique, se régale à l’idée de le faire monter sur scène pour interpréter un air en Catalan ! Peut-être craignait-il que l’assemblée entonne la Marseillaise ?

Il nous a donc fait faut bon. Par un pur hasard, j’étais aujourd’hui,  au marché de Mouries, au bar d’en face. Je vais le séduire… en lui remettant une chronique de cette Provence qu’il aime tant, écrite par un Helvète sur Mediapart, offerte à un demi-Suisse !

Je pense souvent que sa rigueur* est en partie d’origine helvético-catalane…

*P.S. Nous n’avons pas abordé les questions qui fâchent !

Les commentaires sont fermés.