alpilles13 ALPILLES13

09/01/2016

Les vœux du Monarque de l'Elysée

 

7781104852-francois-hollande-lors-de-la-presentation-de-ses-voeux-pour-2016 7781104852-francois-hollande-lors-de-la-presentation-de-ses-voeux-pour-2016

 

Ça commence le 31 au soir pour le bon peuple, à l’heure de l’apéro au champagne pour les nantis, du mousseux pour les smicards et les chômeurs, du gros rouge pour les SDF. Combien sont-ils à se planquer devant la télé pour suivre les élucubrations d’un président-monarque se délivrant un satisfecit pour l’année écoulée ? Et des promesses, encore des promesses démagogiques pour l’année à venir, sachant qu’il ne pourra les réaliser. « Je suis fier de vous », dit-il aux Français qui ne lui retournent pas le compliment !

Ce va-en-guerre sans munition a changé son fusil d’épaule, pour être précis de la gauche à la droite. Pas évident de faire mouche l'arme à gauche, sauf pour les ambidextres ! Ce n’est plus le chômage qu’il cible, où il a fait chou blanc sur toute sa ligne de tir depuis trois ans, mais son nouveau cheval de bataille est la sécurité et la lutte contre le terrorisme avec l’appui des sbires de l’ex… On ne peut que lui souhaiter de réussir, malgré les atteintes à la liberté et aux Droits de l’homme que ses mesures, prises à la va-vite, vont engendrer.

Cette pratique des vœux présidentiels est désuète, pour ne pas dire de tendance royaliste. D’autres chefs d’Etats le font-ils, et avec autant d’emphase ? Cependant le discours télévisuel ne suffit pas, et d’inviter dans les salons de l’Elysées, jour après jour et séparément, ce qu’on appelle les corps constitués, en l’occurrence du beau monde, tels le Gouvernement, l’Assemblée nationale, le Sénat, le Conseil d'État, la Cour des comptes, le Conseil constitutionnel, la Banque centrale, etc., sans oublier les Autorités religieuses, les diplomates, le patronat, les syndicats et la presse. Ces dignitaires ont le privilège d'écouter le "père de la Nation" de vive voix, voire de dialoguer et de lui poser des questions qui fachent. Aux oubliettes: les immigrés, les partis et les associations caritatives, ils font partie de la masse populaire.

PS. Cher Monsieur, vous prendrez bien une coupe de champagne pour honorer la Légion d’honneur que je viens de signer…

Commentaires

...

Écrit par : Madeleine | 15/01/2016

Les commentaires sont fermés.