alpilles13 ALPILLES13

10/09/2008

Genève va-t-elle disparaître dans le trou noir?

Un ami Suisse de Marseille me communique les dernières nouvelles du front...

1 • Un scoop... vieux de plusieurs siècles !

Une "terrible et effrayante" rumeur se répand actuellement sur le web, à mesure que les premiers essais du LHC approchent (prévus au CERN pour le 10 septembre).

Ledit LHC pourrait engendrer une sorte de mini trou noir, lequel signerait rien moins que la fin du monde.
Une fin du monde paraît-il prédite par Nostradamus — spécialiste du genre (du moins par ceux qui le prennent au pied de la lettre) — dans l'un de ses quatrains. Il s'agit du quatrain 9-44, que nous avons retrouvé (dans une rarissime édition des Prophéties de 1697) :

 

 nosta-3.jpg

Nous nous garderons bien, pour notre part, de toute interprétation, même si le LHC semble apparaitre sous le terme de "Saturne d'or" (et "Faypoz" devenant sur le web "Raypoz" ou "positive ray"!!).... même si quelques scientifiques semblent accréditer les dangers du LHC... même si, enfin, le dit quatrain de la 9e Centurie pourrait bien être apocryphe... (Nostradamus n'ayant vraisemblablement rédigé que les 8 premières des 10 Centuries qui lui sont attribuées !).

2 • En attendant de voir si, sur Genève, "le ciel signe fera", l'exposition "Portrait(s) de Nostradamus" d'Yves Bosson est prolongée jusqu'au 27 septembre 2008

à l’Espace Suisse d’Exposition. 7 rue d’Arcole — 13006 Marseille — 04 96 10 14 11
Ouvert du mercredi au samedi de 15 à 18 h ou sur demande — Entrée libre — Métro Estrangin-Préfecture.

L'expo en ligne.

 

 

www.agence-martienne.fr

20/07/2008

GENEVE LIBRE !

Genève indépendante...  

Il y a 20 ans, j'ai créé « Le Mouvement Genève Libre » dont le but était de rétablir la République de Genève, de se séparer de la Suisse pour adhérer à l'Europe dont la Suisse n'avait cure. A l'époque, cette initiative a eu un retentissement considérable dans le monde politique helvétique et dans les médias.

 

La Charte d'Indépendance, élaborée avec mon collègue Patrick-Etienne Dimier, fixait le mode de fonctionement politique, économique et social de cet Etat redevenu indépendant.

 

La débat fut épique entre les partisans et les adversaires de ce projet. Les sondages d'intention de la « vox populi » articulaient des pourcentages de l'ordre de 25% !

 

Cette initiative a certainment eu le mérite de secouer le cocotier jusque dans les instances fédérales et d'accélérer le processus de concertation avec Bruxelles pour aboutir à des accords bilatéraux. Des jeunes ont pris la relève sous une autre forme de combat et j'ai décidé alors de mettre en sourdine ce mouvement.

 

Quelle n'est pas ma surprise de découvrir, ce jour, dans un blog de la Tribune de Genève une tentative d'un groupe politique de droite de remettre cette idée sur pieds. Il va sans dire que je ne partage pas leur programme populiste même si certaines idées sociales ont été reprises mot pour mot dans la Charte!

Fred Oberson

23:04 Publié dans Mon journal | Tags : genève, libre | Lien permanent | Commentaires (0)