alpilles13 ALPILLES13

21/05/2008

Pour nos voisins...

439px-Swiss-coat_of_arms_svg.png

La Suisse existe, paraît-il, même si elle ne fait pas partie de l’Europe, bien que géographiquement située en son cœur. Mais il n’y a pas des « Suisses » comme il y a des Français ou des Italiens… Pour ses habitants, le terme « suisse » est, pourrait-on dire, virtuel. Il n’a pas de consistance bien qu’il soit utilisé à tort et à travers pour désigner les Helvètes, les citoyens de la Confédération Helvétique. D’où le logo officiel "CH " qui remet les termes à leur juste place. La « confédération » est une union de plusieurs Etats qui, tout en gardant une certaine autonomie, sont soumis à un pouvoir central et s’assemblent pour former un seul Etat vis-à-vis de l’étranger.

Les Helvètes sont un ensemble de peuples celtes ou germano-celtiques, établis sur le territoire de l’Helvétie actuelle et limitrophes des Germains subrhénans. C’était le cas à l’origine mais aujourd’hui, avec l’immigration, il y a davantage d’Helvètes d’origine étrangère naturalisés. Pour compliquer cet amalgame de peuplades et respecter leur diversité, on y pratique quatre langues dites nationales dûment inscrites sur les billets de banque !

 

N’allez surtout pas interpeller un « Suisse » par le terme « suisse-allemand, suisse-italien, suisse-romanche ou suisse-romand ». Sa fierté de Bernois, de Tessinois, de Grisonais ou de Vaudois en prendrait un sale coup. Cette spécificité cantonale demeure dans tous les esprits et les mœurs. Je ne saurais donc illustrer mon propos sans citer et vousfaire écouter le poème « La Venoge » du chansonnier vaudois Jean Villars-Gilles qui eut ses heures de gloire à Paris, en 1947, dans son cabaret « Chez Gilles ». (à suivre)

 

Si vous aimez les vaudoiseries, la TSR dans ses fabuleuses archives nous offre La Venoge. (Tapez sur La Venoge)

10:41 Publié dans Mon journal | Tags : suisse, gilles, venoge | Lien permanent | Commentaires (1)