alpilles13 ALPILLES13

08/04/2008

Lhassa à Paris...

668557069.jpg

Il pleut sur les Alpilles et sans doute ailleurs. Juste de quoi éteindre la flamme psychologique qui s’est emparée des Parisiens en ce lundi d’avril. Ne serait-ce pas  un prélude à un remake de mai 68 ? A part la flicaille,  il ne manquait que les pavés mais le petit peuple de Paris est devenu sage et s’est montré capable de stopper le cirque olympo-médiatique avec pour seules armes : des oriflammes… Et pour une fois, ce sont les sbires de Pékin qui ont brandi le drapeau blanc en se réfugiant dans des bus plus blancs que blanc.

Le baron de Coubertin, le rénovateur des jeux, doit se retourner dans sa tombe de Lausanne et laisser la place au baron Bich, alias Bic, le rallumeur en chef !

Ce Coubertin n’était de loin pas un saint et a fait des émules jusqu’en Chine en déclarant notamment :

 « La théorie de l'égalité des droits pour toutes les races humaines conduit à une ligne politique contraire à tout progrès colonial »

« Il y a deux races distinctes : celles au regard franc, aux muscles forts, à la démarche assurée et celle des maladifs, à la mine résignée et humble, à l'air vaincu. Hé bien ! C'est dans les collèges comme dans le monde : les faibles sont écartés, le bénéfice de cette éducation n'est appréciable qu'aux forts. »

MERCI POUR LES HANDICAPES !

En mai 68, le « grand » général de Gaulle avait bondi sur le balcon de l’Elysée en dénonçant la chienlit. Le « nain » d’aujourd’hui est resté cloitré dans son antre, laissant sa police frapper jusqu’au sang de simples contestataires avec l’aide de la garde prétorienne chinoise, vêtue d’une combinaison bleu tendre !

Les scènes violentes auxquelles on a assisté en plein Paris n’ont rien à envier à celles de Lhassa ou de Tienanmen. Et de se demander pourquoi le maire de Paris, Bertrand Delanoë, toujours prêt à donner des leçons, n’a pas eu le courage de boycotter la venue dans sa ville de cette sarabande annoncée. Il est des mobiles et des ressentiments qui ont la vie dure… comme l’éviction de Paris en 2012 !